Browsing the blog archives for October, 2012.

Des rendez-vous individuels avec les experts du RBE

Accompagnement aux Entrepreneurs, Bretagne

La politique de soutien au développement des PME Bretonnes et leur accompagnement à l’international sont aujourd’hui plus que jamais, les priorités du Réseau des Bretons de l’Etranger. Le RBE propose à toutes les PME Bretonnes souhaitant se développer à l’international une rencontre de prise de contact, au cours de laquelle seront abordés trois points principaux.

1 ) L’intelligence économique, outil de conquête des marchés internationaux. Stratégie de l’intelligence marché, enjeux de la protection du savoir-faire, maîtrise de la sécurité du patrimoine économique.

2 ) L’accès aux marchés publics internationaux pour les PME.

3 ) Le financement de votre projet export, de la prospection, au préfinancement, à la cession des créances.

Comments Off on Des rendez-vous individuels avec les experts du RBE

Un plan Marshall pour les PME: il y a urgence!

Réseau des Bretons de l'Etranger

Il y a urgence.

Mais le constat n’est pas neuf, loin de là, hélas, et peu de choix de fond ont été pris au cours des derniers mois.

Une série de pistes intéressantes est sur la table depuis longtemps : privilégier très largement les PME au niveau du mécanisme des intérêts notionnels (et donc les aider à renforcer leur autonomie financière, notamment en matière de financement de leur besoin en fond de roulement pour éviter le recours à un crédit de caisse au taux devenu aujourd’hui quasi usuraire en regard des conditions du marché réel) et lier leur octroi aux grandes entreprises au fait qu’elles génèrent de l’emploi dans les PME (par le biais de la sous-traitance notamment), concevoir les appels d’offres publics d’une manière plus lisible et plus orientés vers les PME (à l’image de la face cachée du « Small Business Act » américain), privilégier aussi par exemple encore plus les PME qui forment et insèrent dans le marché du travail des jeunes peu à l’aise dans le modèle scolaire normatif actuel et plus attirés par les métiers techniques ou manuels.

Ces quelques pistes (et plusieurs autres encore) nécessitent toutefois des choix politiques forts et impliquent de privilégier volontairement des acteurs aux dépens d’autres. En ces temps politiques déjà marqués par la préparation des prochaines élections, il est à craindre que ces choix ne seront pas faits, du fait justement qu’ils induisent inévitablement des décisions fortes, donc des rancoeurs et de l’amertume pour ceux qui sont exclus de ces choix. Cela n’empêche pas que le monde entrepreneurial prenne lui-même ses responsabilités et que chaque entrepreneur, à son niveau individuel, privilégie lui-même la collaboration active privilégiée avec d’autres PME.

Comments Off on Un plan Marshall pour les PME: il y a urgence!