Entreprendre

bzhtunisie

Qu’est-ce que le Réseau des Bretons de l’Étranger?

Le RBE, installé en Tunisie, met en place un concept de réseau d’entreprises françaises et bretonnes en Tunisie, avec l’objectif de créer de nouvelles TPE Tunisiennes, créer des marques (nom, logo, concept), et appuyer ces entreprises par la microfinance.

Notre but est de porter, sous le même nom, plusieurs entreprises se référant à la même enseigne, fonctionnant “en grappes” et engendrant entre autre des économies de communication.

Nous avons également créé le Club de Microfinance de La Marsa.

Le but du RBE étant d’augmenter le nombre d’entreprises créées chaque année [les créateurs bénéficiant d’un accompagnement permanent (tutorat) cela permet de “repêcher” des porteurs de projets n’ayant pas toutes les qualités entrepreneuriales, cette formule pouvant faciliter les créations d’auto-emploi], d’assurer leur pérennité et de proposer des réseaux sécurisants et des financements.

Voir, pour de plus amples explications, http://www.facebook.com/home.php?ref=home#!/pages/Reseau-des-Bretons-de-lEtranger-RBE-/161228957521

Et : http://www.facebook.com/home.php?sk=2361831622#!/home.php?sk=group_167088969993160

Le RBE a un site  http://rbe-suarl.com/

Notre vocation est de soutenir les créateurs de Très Petites Entreprises TPE,  qu’elles relèvent des secteurs du service de l’artisanat ou de l’industrie. Nous leur facilitons l’accès au microcrédit , mais aussi et surtout nous leur offrons une expertise et un parrainage. Chaque nouveau venu dispose, pendant un temps limité, d’un interlocuteur privilégié à l’intérieur du réseau, pour lui apporter les réponses aux questions qui ne manqueront pas de surgir dans la phase de mise en place et les premiers mois d’activité.

Comment sélectionnez-vous vos candidats?

Nous sommes très attentifs aux porteurs des projets. J’ai coutume de dire qu’un projet n’a de valeur que par la qualité de son porteur. Un bon projet, mal porté, a très peu de chance de succès. Nous regardons ses qualités, ses expertises et l’expérience dont il dispose sur le segment de marché qu’il vise. Nous évaluons aussi sa capacité à fédérer, à s’entourer, car c’est à nos yeux l’une des grandes clés du succès: rien ne peut plus se faire sans réseau. Et les chiffres tendent à nous conforter dans notre démarche.

La Tunisie est-elle une vraie terre d’entrepreneurs?

Oui, sans réserve. La Tunisie a la chance d’avoir un authentique esprit d’entreprise, et beaucoup d’hommes et de femmes qui osent! La Tunisie et les Tunisiens sont aussi riches de convictions, d’une culture et d’une image forte et facilement identifiable. Sans parler de valeurs humaines très appréciées dans le monde de la petite et moyenne entreprise. Enfin, et c’est quelque chose qui évolue depuis une quinzaine d’années, la tendance générale est à l’unité. Après une période totalement archaïque de guerre de chapelles et de clochers, les mentalités changent, à tous les niveaux de décision. Pour le mieux, et finalement le bien de tous.