Browsing the archives for the sécurité tag.

De la nécessité du développement sécurisé de l’industrie de la microfinance

Microfinance

photo_1288206154917-1-0Un développement non sécurisé des affaires dans le domaine de la microfinance, peut prendre complètement ou partiellement à contre-pied votre Institution de Microfinance (IMF) et ruiner tous les efforts d’analyse et de suivi des risques de votre réseau.

Un développement sécurisé sous entend des garanties globales, locales ou internationales. Cette démarche de sécurisation peut être initiée et menée par un spécialiste externe à l’Institution de Microfinance. Cet expert démarche en votre nom et décroche des rendez-vous et des garanties. Il peut effectuer également des analyses internes de manière à “nettoyer et purger” le portefeuille de l’IMF.

Il travaille essentiellement grâce à ses réseaux, par téléphone, par rendez-vous, en employant bien souvent les NTIC, et il peut aussi envoyer des e-mailings ou des courriers. Il est bien souvent et peut devenir l’”ambassadeur sécurité” de votre réseau. Pour cela, il doit parfaitement connaître votre métier et votre Institution, et surtout vous apporter un plus à votre image, à votre marque.

Il est nécessaire de contractualiser la démarche, pour prémunir l’IMF et l'”ambassadeur sécurité”, car le sujet est sensible, secret professionnel, réputation, contrats, produits, clientèle, réseaux,  etc … autant de domaines très sensibles pour les deux parties.

Un “ambassadeur sécurité” est un atout pour une IMF car il lui fait bénéficier de ses compétences,  de ses expériences et de ses réseaux, de son carnet d’adresses. Il apporte une vision externe, un regard neuf, pour certains. C’est aussi une richesse en veille stratégique, une veille technologique, vous permettant ainsi de prendre de l’avance sur vos concurrents et de gagner en performance … Réfléchissez, le monde de la microfinance est devenu un petit village global performant mais comportant des risques.

“Cultivate your own garden” Mohammed Yunus

Comments Off on De la nécessité du développement sécurisé de l’industrie de la microfinance